» Page d'accueil » Artiste » Critique











Jacqueline HUBERT
www.jacqueline-hubert.com
Voir les tableaux


 

Comme nombre de personnes que les prémices de la retraite mènent à tâter de la peinture avec plus ou moins de bonheur, Jacqueline HUBERT s'est laissée séduire par cet art. Mais, avec une différence essentielle : elle n'est pas partie bille en tête sur la toile, et s'est astreinte avec intelligence à la découverte d'un figuratif qui lui convenait, en travaillant d'abord le dessin sous forme de croquis et d'études qui ont fait naître son talent inné, en la menant peu à peu, mais avec d'autant plus d'assurance, à maîtriser le pastel et enfin l'huile et l'acrylique qu'elle transforme en oeuvres très personnelles et bien abouties. En effet, qu'elle crée par la peinture ou le pastel, Jacqueline HUBERT conserve la même vivacité du dessin de base et l'anime mieux encore des couleurs d'une palette active, pleine de lumière et de sensualité, pour le plus grand bonheur de ses jolies Vénus callypiges et de nombreux personnages qui, seuls ou groupés, exaltent une humanité vivace et élégante, capturée par l'aisance de solides croquis. Le bestiaire qu'elle peint ou pastellise, Jacqueline HUBERT y met un appréciable pittoresque, comme elle le fait avec un sens plus traditionnel, des natures-mortes confortablement composées reflètent également avec bonne humeur toute la passion qu'émet cette artiste sincère et opiniâtre.

André RUELLAN

© 2011 - Mentions Légales - Conditions Générales d'Utilisation - Site réalisé par FOR'mail